Conférence du 28/04/2022
La thérapie HABIT-ILE chez les enfants atteints de paralysie cérébrale

Affiche Habit-ile - 1280x1280 V2.jpg

Nos intervenants

Enfant jouant
Œuf en chocolat

4 intervenants pour nous faire découvrir une thérapie basée sur les neurosciences, à l'intention des jeunes patients atteints de paralysie cérébrale.

La SoPhyA et Kipédal vous propose une conférence-débat sur la thérapie HABIT-ILE chez les enfants atteints de paralysie cérébrale avec :

  • Rodolphe BAILLY, kinésithérapeute, docteur en science

  • Sandra BOUVIER, kinésithérapeute, doctorante en science

  • Anthéa LOOS, kinésthérapeute, master en neuroscience du mouvement

  • Pauline DELVART, étudiante en kinésithérapie.

 

Dans les recommandations de la HAS parues en octobre 2021, l’entraînement intensif bimanuel main-bras incluant les membres inférieurs (HABIT-ILE) est recommandé (Grade B) dans le but d’améliorer la fonction motrice des membres supérieurs, les capacités bimanuelles et la fonction d’autosoins des enfants et adolescents diagnostiqués de paralysie cérébrale unilatérale et bilatérale. De quoi s’agit-il ? En quoi consiste cette thérapie ? Quelle population d’enfants atteints de paralysie cérébrale sont concernées ? Quelles sont les limites ?

 

Après avoir répondu à ces questions, nos intervenants nous présenteront leurs travaux respectifs sur le sujet.

Rodolphe BAILLY

Rodolphe BAILLY est kinésithérapeute et chercheur au Centre Breton de recherche et d’innovation pour le développement et la réadaptation de l’enfant (BEaCHILD). Il coordonne la recherche et développement des thérapies innovantes. Plus d’information sur sa page linkedin.

peinture
Anthea_photo.jpg
Pauline_Photo.jpg

Sandra BOUVIER

Sandra BOUVIER est kinésithérapeute et doctorante au BEaCHILD. Sa thèse s'inscrit dans le projet européen CAP afin de mesurer l’impact de la thérapie HABIT-ILE sur la biomécanique des membres supérieurs et l'activité physique chez des enfants d’âge préscolaire avec paralysie cérébrale. Grâce à l’analyse du mouvement et l’actimétrie , elle tente de mesurer et de comprendre l’impact des thérapies innovantes sur le mouvement de ces enfants

Plus d’information sur linkedin.

Anthéa LOOS

Anthéa LOOS est kinésithérapeute et travaille actuellement dans le service pédiatrie de l’IURC à l’UGECAM Alsace. Diplômée en 2019, elle a effectué un Master en neuroscience du mouvement et viendra nous présenter son mémoire qui porte sur les effets de la thérapie HABIT-ILE sur la fluidité, l’efficience de la trajectoire de la main et les paramètres spatio-temporels, lors de tâches guidées chez les enfants d’age pré-scolaire atteints de paralysie cérébrale unilatérale.

Pauline DELVART

Pauline DELVART est étudiante en dernière année à l’IFMK d’Alsace, intéréssée par la pédiatrie, elle décide de réaliser son mémoire sur la paralyse cérébrale et la thérapie HABIT-ILE. Elle viendra nous présenter son travail de mémoire qui porte sur l'étude de corrélation entre l’habileté manuelle et l’activité physique des membres supérieurs dans le cadre d’HABIT-ILE.